Universitat de València. Biblioteca Històrica

La Bibliothèque historique de l'Université de Valence, Espagne

L’origine de la bibliothèque remonte au don, en 1785, des livres ayant appartenus à Francisco Pérez Bayer. D’autres professeurs ont offert leurs collections pour étendre la « librairie » de l’université, qui a été inaugurée en 1788 sous le rectorat de Vicente Blasco.

Malheureusement, la plupart de cette collection originale a été perdue lors de la Guerre d’indépendance espagnole (1808-1814). Cependant, la bibliothèque a reçu plusieurs dons au cours du XIXe siècle de la part de professeurs et d’érudits valenciens, qui y ont légué leurs collections. Selon les intérêts des donateurs, ces collections étaient axées sur la littérature associée à Valence, ainsi que sur des œuvres de droit et de science.

Au XIXe siècle, suite aux lois Mendizabal de démantèlement, les collections de la bibliothèque se sont étendues avec l’arrivée de livres en provenance des monastères sécularisés de la région de Valence. Parmi ceux-ci figurait le monastère « San Miguel de los Reyes », avec la très riche bibliothèque des rois de Naples, fondée par Alphonse le Magnanime et léguée par Ferdinand d’Aragon, duc de Calabre. Plusieurs de ces chefs-d’œuvres seront spécialement ciblées pour la numérisation dans le cadre du projet Europeana Regia.

Outre les manuscrits, la bibliothèque conserve d’autres collections importantes, dont celle des incunables, qui, bien que peu nombreux, comprend des exemplaires uniques, et celle des imprimés du XVIe au XVIIIe siècle, parmi lesquels on trouve des échantillons provenant des ateliers d’imprimerie les plus importants de l’Europe. La collection des imprimés du XIXe siècle comprend des œuvres importantes pour l’évolution des sciences.

La Bibliothèque universitaire était, pendant et après la Guerre civile espagnole (1936-1939) un lieu de dépôt de livres réquisitionnés aux institutions et aux individus, qui constituent une collection très utile dans l’étude de l’histoire sociale et des arts graphiques de cette époque. La collection d’affiches valenciennes sur la Guerre civile mérite une mention spéciale.

A présent, la politique d’acquisition de la bibliothèque est centrée sur les œuvres anciennes imprimées à Valence et écrits par des auteurs valenciens.

La Bibliothèque historique de l’Université de Valence est toujours située dans son édifice d’origine, rue La Nau (C / Universitat, 2, 46003 Valence), qui a été complètement restauré. Grâce à ses fonds, la « Històrica »est l’une des bibliothèques les plus importantes de Valence.

La bibliothèque collabore régulièrement à la mise en œuvre d’expositions, mettant ses fonds à disposition pour l’organisation d’événements institutionnels de caractère local, national et international.

Universitat de València. Biblioteca Històrica

Universitat de València. Biblioteca Històrica

Valencia, Universitat de València, Biblioteca Històrica, Ms. 50, f. 2v
Thomas Bradwardinus Cantuariensis: Geometria speculativa. Jean Pecham: Perspectiva communis
Valencia Universitat de València, Biblioteca Històrica BH Ms. 50
Valencia, Universitat de València, Biblioteca Històrica, BHUV Ms. 375, f. 3v
Andrea Contrario: Epistola ad Ferdinandum Siciliae regem de Platonis philosophi genitura
Valencia Universitat de València, Biblioteca Històrica BH Ms. 375
Valencia, Universitat de València, Biblioteca Històrica, Ms. 833, f. 3r
Giovanni Pontano: De obedientia ; De principe
Valencia Universitat de València, Biblioteca Històrica BH Ms. 833