La Bibliothèque des rois Aragonais à Naples

La Bibliothèque réunie au XVe siècle par la dynastie aragonaise des rois de Naples constitue le troisième volet d’Europeana Regia.

Ce nouveau projet va permettre la reconstitution virtuelle d’une collection qui est aujourd’hui dispersée entre plusieurs bibliothèques en Europe.

A ce jour, les manuscrits sont dispersés entres plusieurs institutions :

  • en France : les bibliothèques municipales de Besançon, Grenoble, Louviers, Rouen, la Société académique de l’Aveyron à Rodez, le château de Chantilly et, bien sûr, la Bibliothèque nationale de France
  • en Europe : la Nationalbibliothek de Berlin, les Bibliothèques universitaires de Cambridge et de Leyde, la British Library à Londres, la Bayerische Staatsbibliothek de Munich, la Bibliothèque nationale de Naples, la Bibliothèque Vaticane et la Bibliothèque historique de l’Université de Valence en Espagne.

Ce projet sera aussi l’occasion de renouveler les travaux déjà publiés sur cette collection (et en tout premier lieu la Biblioteca napoletana, écrite par Tammaro De Marinis il y a quarante ans) et d’élargir la diffusion des manuscrits (textes et décors).

Parmi les huit cents ouvrages (imprimés ou manuscrits) provenant des rois Aragonais de Naples qui sont aujourd’hui à la Bibliothèque nationale de France, environ deux cents manuscrits ont été choisis pour être numérisés :

  • Ceux qui ont été achetés par Georges Ier d’Amboise au roi Frédéric d’Aragon, qui constituent une collection textuelle et artistique luxueuse et cohérente, proche des pièces ou des ensembles conservés dans les autres institutions ; leur reproduction complète permettra certainement d’approfondir encore leur histoire.
  • Les textes en espagnol et en italien rapportés par Charles VIII, qui constituent un lot moins connu mais tout aussi important : de nouveaux manuscrits en italien et en espagnol, qui n’étaient pas identifiés jusqu’à présent comme venant de Naples, seront ajoutés. Ils sont certainement représentatifs des goûts princiers en matière de lecture et de loisirs : on remarque la présence de recueils de poésie et de traités de maréchalerie.

Des manuscrits appartenant à d’autres institutions que la Bibliothèque nationale de France seront numérisés.

En France :

  • Bibliothèques municipales à Louviers, Rouen, Grenoble, Besançon
  • Société académique de l’Aveyron

En Europe :

  • La Biblioteca històrica de la Universitat de València
  • La Bayerische Staatsbibliothek de Munich

D'autre part, le château de Chantilly fournira ses propres images. La Biblioteca Nazionale Vittorio Emanuele III in Naples a la possibilité de participer par la suite au projet.

Bibliothèque des Rois aragonais de Naples

Valencia, Universitat de València, Biblioteca Històrica, Ms. 689, f. 5r
Lorenzo Buonincontro: De ortu Regum Neapolitanorum
Valencia Universitat de València, Biblioteca Històrica BH Ms. 689
Paris Bibliothèque nationale de France MSS Latin 2542 - f. 39v.
Recueil factice composé de deux manuscrits ou fragments de manuscrits différents
Paris Bibliothèque nationale de France MSS Latin 2542
Valencia, Universitat de València, Biblioteca Històrica, Ms. 47, f. 1r
Thomas d'Aquin: Quaestiones disputatae
Valencia Universitat de València, Biblioteca Històrica BH Ms. 47